CLINIQUE EIFFEL-CARRE D’OR – 6, Square Pétrarque – 75116 PARIS

Les peelings

Peeling à Paris - Clinique Eiffel

Alors les solutions peeling s’offre à vous car il n’existe pas un mais plusieurs types de peelings allant du peeling superficiel au peeling moyen. Nous ne parerons pas ici des peelings profonds

Peeling et peau

Notre peau comporte deux couches : l’épiderme et le derme. L’épiderme est la mince couche en contact avec l’extérieur : il est très fin puisque son épaisseur est seulement de 0,02 mm sur le visage.

 

Le peeling est un acte consistant à appliquer sur la peau une substance chimique (le plus souvent un acide), afin de provoquer une destruction limitée et contrôlée de l’épiderme voire des couches superficielles du derme. Le but de cette destruction est d’obtenir une régénération des couches détruites et de stimuler la production de fibres élastiques et de collagène dans les couches sous-jacentes, afin de densifier la peau.

 

Il existe différents types de peeling à adapter selon le type de peau et selon les symptômes que vous voulez traiter

  • Le peeling léger
  • Le peeling moyen

Le peeling superficiel (acides de fruits ou TCA 10-25%)

La substance la plus couramment utilisée par le médecin est l’acide glycolique en solution plus ou moins concentrée (30% à 70%) et au pH plus ou moins acide. L’acide glycolique est un « acide de fruit » (alpha hydroxy acide ou AHA) extrait de la canne à sucre, qui diminue l’adhésion des cornéocytes, les cellules cutanées constituant la couche cornée, la plus superficielle de l’épiderme. C’est une substance non toxique et ne provoquant pas d’allergies.

 

C’est une technique, médecine esthétique, visant à redonner donner un coup d’éclat à votre peau pour un effet « bonne mine ». C’est le type de peeling le plus souvent utilisé en dermatologie.

 

Selon l’acide de fruit utilisé – qui sont des molécules non allergènes-, le peeling aura une action bien spécifique.

 

Les principales indications des peelings superficiels sont :

  • Les dégâts liés au soleil (héliodermie) avec une uniformisation du teint et du grain de peau, diminution des taches brunes, atténuation des ridules superficielles
  • Le masque de grossesse
  • L’acné à comédons et microkystes, en association avec des nettoyages de peau dermatologiques. Ici on améliore les cicatrices d’acné.

Le peeling aux acides de fruits (AHA)

Après démaquillage et nettoyage de votre peau, on applique le peeling léger à l’aide d’un pinceau. Selon le traitement choisi, on peut ensuite le neutraliser le peeling ou non à l’aide d’une solution adéquate. Après votre séance, votre peau sera légèrement rosée, une desquamation légère peut être attendue.

 

Une crème cicatrisante sera ensuite appliquée sur votre visage et une protection solaire sera indispensable pendant au moins une semaine après le traitement.

 

Plusieurs séances sont nécessaires (entre 3 et 10 en général), espacées d’une semaine à un mois, en association avec des applications le soir d’une crème contenant de l’acide glycolique.

 

L’autre produit couramment utilisé pour les peelings superficiels est l’acide trichloracétique (TCA) dilué entre 10 et 25%.

Le peeling superficiel au TCA

Le TCA est un dérivé trichloré de l’acide acétique (= l’acide du vinaigre). C’est une substance non toxique et non allergisante. Le TCA faiblement concentré appliqué sur la peau dégraissée provoque un givrage (= blanchiment et rosissement des couches superficielles de l’épiderme).

 

La concentration en TCA acide trichloracétique du peeling et le nombre de couches appliquées permet de déterminer la profondeur du peeling

 

Le peeling au TCA est appliqué à l’aide d’un coton-tige sur l’ensemble de la zone à traiter, en évitant soigneusement le contour des yeux. Il est ensuite neutralisé via une solution spéciale. Une crème réparatrice et hydratante vous sera ensuite appliquée.

 

Après le peeling TCA, une sensation de picotement peut persister les premières heures et quelques rougeurs peuvent être visibles. Vous devrez vous rincer à l’eau 12 heures après.

 

À partir du troisième jour, la peau commence à « desquamer ». Il ne faut pas se gratter, ni arracher la peau mais attendre qu’elle se détache d’elle-même en l’hydratant en permanence afin d’éviter la formation de croûtes disgracieuses. La phase de desquamation peut durer entre 4 à 10 jours (pour le TCA 20%).

 

Une protection solaire par l’application de crèmes solaires d’indice SPF 50+ est indispensable à l’obtention d’un bon résultat.

 

Risques de complications des peelings superficiels

Les complications du peeling superficiel sont rares mais peuvent être de l’ordre d’une hyperpigmentation réactionnelle en cas d’exposition solaire trop précoce sur peau foncée ou l’apparition de cicatrices en cas de destruction accidentelle de l’épiderme (croûtes).

 

Qu’est-ce que le peeling moyen au TCA?

Ils ont les mêmes indications que les peelings superficiels et sont souvent employés en seconde intention, lorsque le peeling superficiel ne donne pas de résultats escomptés

  • Héliodermie,
  • Amélioration du teint et du grain de peau,
  • Diminution des taches brunes,
  • Atténuation des ridules superficielles,
  • Masque de grossesse,
  • Acné à comédons et microkystes, en association avec des nettoyages de peau dermatologiques

 

La concentration en TCA (acide trichloracétique) du peeling et le nombre de couches appliquées permet de déterminer la profondeur du peeling.

 

On utilise généralement pour ce type de peeling l’acide trichloroacétique (TCA) dilué de 30% à 50%. La procédure est la même que pour le peeling léger au TCA.

 

Le peeling au TCA est appliqué à l’aide d’un coton-tige sur l’ensemble de la zone à traiter, en évitant soigneusement le contour des yeux. Il est ensuite neutralisé via une solution spéciale. Une crème réparatrice et hydratante vous sera ensuite appliquée.

 

Après le peeling TCA, une sensation de picotement peut persister les premières heures et quelques rougeurs peuvent être visibles.

 

Vous devrez vous rincer à l’eau 12 heures après.

 

À partir du troisième jour, la peau commence à « desquamer ». Il ne faut pas se gratter, ni arracher la peau mais attendre qu’elle se détache d’elle-même en l’hydratant en permanence afin d’éviter la formation de croûtes disgracieuses. La phase de desquamation peut durer entre 4 à 10 jours.

 

Une protection solaire par l’application de crèmes solaires d’indice SPF 50+ est indispensable à l’obtention d’un bon résultat.

Risques de complications des peelings moyens

Un risque d’infection bactérienne qui peut être prévenue par les antiseptiques et les nettoyages quotidiens.

 

Attention également pour les personnes assujetties aux herpès labiaux. Le virus de l’herpès peut se propager sur les zones traitées et donner un herpès facial généralisé). Le praticien pourra vous prescrire un antiviral adapté depuis la veille du peeling jusqu’à la fin de la cicatrisation.