CLINIQUE EIFFEL-CARRE D’OR – 6, Square Pétrarque – 75116 PARIS

Le laser pigmentaire

Laser pigmentaire à Paris - Clinique Eiffel

Les taches pigmentaires, pourquoi ?

Les pigmentations de la peau ne sont pas liées à l’âge.

Les taches brunes sont liées à l’oxydation de la peau. Le vieillissement de la peau est accéléré par l’exposition à des oxydants dont le soleil de façon excessive.

En effet, sous l’action des ultraviolets (UV), les mélanocytes (cellule épithéliale de l’épiderme) synthétisent la mélanine (pigment brun foncé) par mélanogenèse : c’est le bronzage qui joue le rôle de protection naturelle.

 

Mais différentes taches pigmentaires peuvent alors apparaitre.

 

Les lentigos solaires apparaissent sur les zones photo exposées : cou, décolleté, visage et mains et peuvent se traiter à l’aide d’un traitement laser. Elles concernent plus de 90% des personnes à peau blanche de plus de 70 ans.

 

A ne pas confondre avec le mélasma qui apparait sur le visage des femmes enceintes ou sous traitement hormonal. Celui-ci nécessite l’utilisation de topiques et éventuellement de peeling dépigmentant spécifique et surtout une éviction solaire rigoureuse.

 

Vous l’aurez compris, les troubles pigmentaires constituent un groupe très hétérogène source d’une importante demande thérapeutique. Les lasers ont constitué une avancée majeure dans la prise en charge de certaines lésions pigmentaires.

Principe du laser pigmentaire

Le laser pigmentaire détruit les mélanocytes et donc les cellules qui contiennent la mélanine, responsables des taches brunes sans affecter les tissus avoisinants ni cicatrices.

 

Plus la tache est foncée, plus efficace sera le traitement, car l’absorption d’énergie sera maximum.

 

Sous l’action du laser, ces cellules s’estompent ensuite sous forme de petites croutes.

 

Il faut absolument éviter l’exposition solaire durant les semaines qui suivent le traitement et utiliser une protection solaire d’indice élevé. Nous vous conseillons d’appliquer une pommade réparatrice et hydrante sur les zones traitées afin d’aider à la cicatrisation.

 

Tout ceci explique que ce traitement se fera en dehors de l’été.

Indications du laser pigmentaire

Les taches pigmentaires apparaissent surtout sur les zones de peau fragiles et les plus exposées au soleil : le visage, le dos des mains mais peuvent aussi plus rarement concerner les jambes.

Le laser pigmentaire est recommandé aux personnes ayant la peau claire pour mieux cibler la tache plus foncée et de préférence l’hiver pour éviter tout risque de bronzage qui pourrait provoquer une hyperpigmentation des zones traitées.

Toutes les taches brunes ne peuvent pas bénéficier d’un traitement par laser.

 

Les bonnes indications sont :

  • Lentigos solaires
  • Héliodermie
  • Kératoses séborrhéiques planes

 

D’autres indications sont toutefois possibles avec comme précaution d’usage de réaliser avant tout traitement une zone test de 2 cm2 pour juger de l’efficacité du traitement.

 

  • Les taches « café au lait »
  • Le naevus de Becker (tache pigmentée pileuse)
  • Le nævus de Ota

 

Le diagnostic de taches brunes est à faire faire par un spécialiste qui peut utiliser un dermatoscope pour les observer. Ainsi on pourra vérifier qu’il ne s’agit pas d’une mélanose maligne.

Déroulement d’une séance de laser pigmentaire

Une protection par des lunettes spécifiques est obligatoire.

 

Lors du traitement par laser pigmentaire, une sensation de picotement est ressentie au cours de la séance sur la zone traitée, sensation persistante quelques minutes après le traitement.

 

La chaleur que dégage le laser permet d’enlever la couche superficielle de la peau où sont contenus les pigments.

 

En 5 à 6 jours, une « nouvelle » peau sans tâches va se reformer.

 

Une anesthésie par crème locale de type Emla peut être réalisée avant le traitement pour les personnes les plus sensibles.

 

L’application d’une crème apaisante cicatrisante diminuera le picotement qui suit le traitement.

 

Un aspect « bleu » ou « pigmenté » sera persistant plusieurs jours après le traitement par laser.

 

Il ne faut pas s’exposer au soleil après.

Précautions et prévention

En prévention des taches brunes, nous vous conseillons :

 

  • L’utilisation d’anti-oxydants par voie interne, notamment de vitamine E naturelle.
  • L’utilisation locale de crèmes contenant des vitamines antioxydantes (A, E, C) sur les zones de peau les plus fragiles (visage et dos des mains).
  • L’application d’une crème solaire en quantité suffisante lors des expositions au soleil, particulièrement entre 11h et 17h.